Tag Archives: Photographies

Vente aux enchères en ligne LUMAS

23 Nov

HEAL THE WORLD THROUGH ART: USA (SANDY) – SYRIA – SUDAN

Mise aux enchère du 21 au 28 Novembre sur : http://www.artnet.com/auctions/lumas-charity-sale

Parce que ça fait toujours plaisir de recevoir des petits mails sur la boite mail des Bobos … on essaie de relayer le plus possible les informations que l’on reçoit. Et aujourd’hui, quel bonheur fut de trouver ce communiqué de presse pour cette vente aux enchères … quelque peu spéciale !

En effet, HEAL THE WORLD THROUGH ART, organisée par LUMAS , est une vente aux enchères de photographies dont l’ensemble des bénéfices sera reversé à trois organisations humanitaires : American Red Cross (pour venir en aide aux victimes de l’ouragan Sandy), UNICEF (pour son aide aux victimes des guerres civiles en Syrie) et Cap Anamur (pour son soutien aux victimes de la guerre au Soudan). Vous y trouverez 16 oeuvres majeures tout à fait intéressantes (Joseph Beuys, Wolfgang Joop, Michel Comte et Robert Lebeck par exemple).

Certes, les prix ne sont pas accessibles pour tous (en tout cas pas pour nous!), mais si vous avez un peu d’argent de côté, souhaitez vous offrir une belle oeuvre d’art et faire un geste pour l’humanité … c’est le moment!

Skyway over Manhattan #2 © Jacques Olivar, www.lumas.fr

Stacks green-pink © Penelope Davis, www.lumas.fr

he Spirit of Tango II, Buenos Aires © Christopher Pillitz, www.lumas.fr

Marine

Publicités

Expo : Bérénice Abbot – Jeu de Paume – Paris – Jusqu’ au 29 avril 2012

29 Avr

1 place de la Concorde
75008 Paris

Métro : Concorde
Horaires : du mardi de 11h à 21h, du mercredi au dimanche de 11h à 19h (fermé le lundi)
Tarifs : Plein Tarif : 8,50 e, Tarif réduit : 5, 50 e
Plus d’infos : www.jeudepaume.org

Le jeu de Paume propose une grande rétrospective sur l’oeuvre de la photographe américaine Bérénice Abbot, décédée il y a maintenant, plus de vingt ans. Elle commenca sa carrière de photographe en tant que portraitiste dans les années 20, suite à sa rencontre avec le célèbre artiste Man Ray. Elle photographiera alors son cercle d’amis artistes. Puis, elle entama l’oeuvre la plus célèbre de sa carrière : «Changing New York», conçue à la fois comme une documentation sur la ville et une oeuvre d’art à part entière, elle montre les vastes changements urbains qu’a subit New York dans les années 30. Pour ma part, ces clichés sont extrêmement réussis, et particulièrement ses petits formats qui mélangent gros plans et vue d’ensemble de New York, très novateurs pour l’époque. Cette exposition propose également une autre série que j’ai beaucoup apprécié, présentant des clichés pris dans des petits villages américains en 1954. Bref, une très belle vision des Etats-Unis.

Maud