Tag Archives: photo

The Happy Show

7 Fév

The Happy Show, Stefan Sagmeister

Du 28 novembre 2013 au 9 mars 2014

Réservation plus que conseillée

La Gaîté Lyrique 

3 bis rue Papin
, 75003 Paris

Métro : Réaumur-Sébastopol

Horaires : du mardi au samedi, de 14h à 20h / de 12h à 18h le dimanche / nocturne jusqu’à 22h le mardi

Prix : 7€ / 5€ pour les moins de 26 ans

Plus d’info : www.gaite-lyrique.net/theme/the-happy-show

happy_show_web_33

The Happy Show, c’est l’expo anti-déprime du moment ; car comme son nom l’indique, elle traite le vaste sujet qu’est le bonheur. Oui, vous savez, cet état qu’on aimerait tous atteindre en permanence mais qu’on ressent finalement assez rarement. Et bien, munissez vous de votre bonne humeur et de votre plus beau sourire, car l’oeuvre de Stefan Sagmeister est l’antidote à la dépression !

Son nom ne vous dit probablement rien ; et pourtant, c’est lui qui a dessiné les pochettes d’albums des plus grandes stars du rock (Les Rolling Stones ou Loo Reed pour ne citer qu’eux). Graphiste de formation, sa créativité l’emmènera vers d’autres horizons : photographie, vidéo ou bien encore typographie… pour finalement traiter un seul et même sujet : le BONHEUR ! L’exposition se veut alors ludique et interactive afin de nous faire réfléchir sur notre propre bonheur. Vous êtes tour à tour, mangeur de chewing-gum « du bonheur », lecteur de statistiques sur le bonheur dans le monde, cycliste pour mettre en marche des lettres en néon ou bien encore sourieur professionnel  pour activer des lumières. Allez, avouer que vous avez envie d’essayer ! Mais attention,  vous risquez d’en ressortir avec un « big smile » 🙂

IMG_9989 IMG_9988 IMG_9987   IMG_9983       IMG_9973 IMG_9972

image

image

image

Marine & Maud

Publicités

Festival photo La Gacilly – Peuples et Nature

21 Juin

Festival photo en plein air de La Gacilly

Quand ? Du 31 mai au 30 septembre 2013

Où ? Dans le village de La Gacilly, en Bretagne

Pour y accéder ? Par la route ou par le train (s’arrêter à Redon)

Horaires: Pas d’horaires pour l’exposition

Plus d’infos: http://www.festivalphoto-lagacilly.com/

Lagacilly13

Comme chaque année, La Gacilly, petit village breton typique au charme indéniable, accueille le plus grand festival photo en plein air de France. La ville étant le fief d’Yves Rocher, le festival a tout de suite pris une tournure engagée. En effet, les expositions proposées sont très liées à l’écologie, l’environnement et les peuples d’une manière générale. Cette année, un pays fait office de star : l’Allemagne, tant pour sa culture bouillonnante que pour son militantisme environnementale.

Pour tout vous dire, j’ai été plus que bluffée par cette expositions photos qui regroupent des centaines de clichés de photographes du monde entier. Durant plus d’une heure, on déambule dans les petites rues et jardins du village breton pour découvrir les clichés exposés dans la nature: photographies de mode, clichés d’animaux, paysages grandioses, peuples lointains … les thèmes restent très ancrés dans le développement durable et le résultat est tout simplement bluffant. La scénographie hors norme, le parcours ludique et les clichés grandioses font de cette exposition une totale réussite.

Donc si vous êtes de passage en Bretagne, La Gacilly est une halte obligatoire (en prime, vous pouvez vous prélasser dans le somptueux éco-hotel spa Yves Rocher …). Un avant-goût de ce festival en images :

Lagacilly5 Lagacilly8 Lagacilly9Lagacilly15

Lagacilly21 Lagacilly22 Lagacilly23 Lagacilly25

Marine

Expo : Bérénice Abbot – Jeu de Paume – Paris – Jusqu’ au 29 avril 2012

29 Avr

1 place de la Concorde
75008 Paris

Métro : Concorde
Horaires : du mardi de 11h à 21h, du mercredi au dimanche de 11h à 19h (fermé le lundi)
Tarifs : Plein Tarif : 8,50 e, Tarif réduit : 5, 50 e
Plus d’infos : www.jeudepaume.org

Le jeu de Paume propose une grande rétrospective sur l’oeuvre de la photographe américaine Bérénice Abbot, décédée il y a maintenant, plus de vingt ans. Elle commenca sa carrière de photographe en tant que portraitiste dans les années 20, suite à sa rencontre avec le célèbre artiste Man Ray. Elle photographiera alors son cercle d’amis artistes. Puis, elle entama l’oeuvre la plus célèbre de sa carrière : «Changing New York», conçue à la fois comme une documentation sur la ville et une oeuvre d’art à part entière, elle montre les vastes changements urbains qu’a subit New York dans les années 30. Pour ma part, ces clichés sont extrêmement réussis, et particulièrement ses petits formats qui mélangent gros plans et vue d’ensemble de New York, très novateurs pour l’époque. Cette exposition propose également une autre série que j’ai beaucoup apprécié, présentant des clichés pris dans des petits villages américains en 1954. Bref, une très belle vision des Etats-Unis.

Maud