Tag Archives: Jeu de Paume

Expo : Eva Besnyo «1910-2003 l’image sensible»– Jeu de Paume– Paris– Jusqu’au 23 septembre 2012

6 Juin

1 place de la Concorde
75008 Paris

Métro : Concorde
Horaires : ouvert du mardi de 11h à 21h, du mercredi au dimanche de 11h à 19h ( fermé le lundi )
Tarifs : Plein Tarif : 8€50/ Tarif réduit : 5€50
www.jeudepaume.org

La première rétrospective que consacre le Jeu de Paume à Eva Besnyö met en lumière le travail de cette photographe dont la carrière s’est enrichie des villes qu’elle a traversées : Berlin, Amsterdam et Rotterdam, entre autres. Son travail peut s’ inscrire dans la lignée des grands photographes humanistes; elle s’est intéressée aux ouvriers berlinois, aux ruines de Rotterdam après les bombardements, au mouvement féministe. Ses clichés en noir et blanc sont de beaux témoignages de l’époque entre deux guerres et de celle qui suivit la deuxième guerre mondiale. Personnellement j’ai beaucoup apprécié ses photo sur les docks à Berlin et les ruines à Rotterdam. Une expo à voir pour tous les fans de photographie humaniste (pour ma part je suis pas une grande amatrice), mais pas que…

Maud

Publicités

Expo: Laurent Grassot «Uraniborg»- Jeu de Paume- Paris- Jusqu’au 23 septembre 2012

28 Mai

1 place de la Concorde
75008 Paris

Métro : Concorde
Horaires : ouvert du mardi de 11h à 21h, du mercredi au dimanche de 11h à 19h (fermé le lundi)
Tarifs : Plein Tarif 8€50/  Tarif réduit 5€50
www.jeudepaume.org

Laurent Grassot a conçu cette exposition, avant tout comme une expérience à vivre; on se retrouve alors plongé dans des dédales de couloirs, de renfoncements cachés, de fenêtres ouvertes qui nous laissent entrevoir des fragments d’oeuvres, le tout dans une atmosphère très sombre, un brin angoissant! Pour ma part, j’ai vraiment adoré la scénographie, mais je reste un peu plus sceptique quant au contenu en lui même… Tout d’abord, première grande déception : pour une expo au Jeu de Paume, il n’ y a pas de photo (ou quasiment pas) mais essentiellement des vidéos et des installations avec des objets, façon cabinet de curiosités. Dans ses oeuvres, Laurent Grassot s’est penché sur notre manière partielle d’appréhender la réalité, qui sème le doute et engendre des réalités partielles. En soi, le sujet est très intéressant (même si vraiment très très conceptuel), mais pour ma part, j’ai trouvé le résultat décevant et les vidéos sans grand intérêt esthétiquement parlant, et sans explication vraiment compréhensible…

Maud

Expo : Bérénice Abbot – Jeu de Paume – Paris – Jusqu’ au 29 avril 2012

29 Avr

1 place de la Concorde
75008 Paris

Métro : Concorde
Horaires : du mardi de 11h à 21h, du mercredi au dimanche de 11h à 19h (fermé le lundi)
Tarifs : Plein Tarif : 8,50 e, Tarif réduit : 5, 50 e
Plus d’infos : www.jeudepaume.org

Le jeu de Paume propose une grande rétrospective sur l’oeuvre de la photographe américaine Bérénice Abbot, décédée il y a maintenant, plus de vingt ans. Elle commenca sa carrière de photographe en tant que portraitiste dans les années 20, suite à sa rencontre avec le célèbre artiste Man Ray. Elle photographiera alors son cercle d’amis artistes. Puis, elle entama l’oeuvre la plus célèbre de sa carrière : «Changing New York», conçue à la fois comme une documentation sur la ville et une oeuvre d’art à part entière, elle montre les vastes changements urbains qu’a subit New York dans les années 30. Pour ma part, ces clichés sont extrêmement réussis, et particulièrement ses petits formats qui mélangent gros plans et vue d’ensemble de New York, très novateurs pour l’époque. Cette exposition propose également une autre série que j’ai beaucoup apprécié, présentant des clichés pris dans des petits villages américains en 1954. Bref, une très belle vision des Etats-Unis.

Maud