Tag Archives: bobo

Quand les bobos voient double gagne le Trophée Influenceurs « Lifestyle »

6 Juin

Nous sommes super contentes de vous annoncer que nous avons gagné le Trophée Influenceurs pour la catégorie « Lifesyle ». Pour nous, il s’agit d’une reconnaissance énorme et nous voulions remercier tous ceux qui nous ont soutenues et qui ont voté pour nous. Un grand merci également à VOUS, nos lecteurs ! Nous espérons vraiment que vous appréciez notre blog et qu’il vous permet d’en apprendre un peu plus sur la « culture bobo ».

trophées-influenceurs-bobos-voient-double

***

Nous vous invitons également à découvrir les gagnants des autres catégories :

 

 

****

Les Trophées Influenceurs

Les Trophées Influenceurs sont organisés par Tribway,  le 1er site de rencontre entre shoppeurs et produits exigeants. Il a pour but de révéler les blogueurs les plus influents dans chaque domaine !

***

La soirée

Et pour finir, on vous a prévu quelques clichés de la cérémonie qui a eu lieu au Loft My Boat, un super endroit au cœur du parc de la Villette, doté d’une grande terrasse au bord du canal de l’Ourcq.

Au programme ? Une conférence sur la relation entre marques et blogueurs, une table ronde, un speed-dating entre blogueurs, marques et membres du jury, la remise des trophées et un cocktail dînatoire… le tout dans une ambiance décontractée et conviviale. Bref, une super soirée (riche en émotions !).

IMG_1320 IMG_1312 IMG_1309 IMG_1321 IMG_1324 IMG_1308

 

Marine & Maud

Publicités

5 bonnes raisons de découvrir la ville la plus bobo du monde: Paris

29 Mai

Aujourd’hui, on tente notre chance et à travers cet article, on participe au Jeu concours blogueurs accorhotels.com. Le but de ce concours ? Vous présenter une ville de notre choix en vous dévoilant les 5 bonnes raisons de la visiter. Et sans grande surprise, notre choix s’est porté sur notre chère et tendre capitale bobo : PARIS. Et oui, car ne l’oublions pas, les bourgeois-bohèmes ont envahi notre belle capitale et ont permis l’éclosion d’un véritable « esprit bobo » mêlant mixité sociale, ouverture culturelle et autres mentalités gaucho-écologistes. Et parce que Paris ne se limite pas qu’aux clichés cartes postales, on a décidé de vous faire découvrir cette ville sous un autre angle. Vis ma vie de bobo, c’est maintenant !

Nos 5 bonnes raisons de visiter la ville la plus bobo du monde : Paris

1) Pour goûter à la bistronomie française

Alors bien sûr, vous pouvez aller dîner dans les meilleurs restaurants de la capitale aux vues grandioses sur la Tour Eiffel ou bien passer la soirée sur un restaurant péniche… mais vous passerez alors à côté de cette nouvelle génération de chefs et autres cuistots qui ont su amener un nouveau souffle sur la gastronomie française  et réinventer la cuisine de bistrot. Laissez place à la bistronomie : mi cuisine gastronomique, mi-bistrot et laissez-vous emporter par de nouvelles saveurs subtiles et autres associations audacieuses.

Nos 3 meilleures adresses : Haï-Kaï, le Square Gardette et L’été en Pente Douce

Resto-bobos

2) Pour chiner dans les brocantes vintage

Que ferait un bobo parisien sans ses chaises d’école, ses tables en formica ou sa vieille vaisselle fleurie ? Je vous laisse imaginer ! Car une de ses activités favorites consiste à flâner pour découvrir LA meilleure pièce vintage (la mieux et la moins chère bien sûr). Que ça soit dans les puces de Saint-Ouen, dans les Emmaüs ou dans les vides-greniers, les endroits ne manquent pas … il suffit juste de les connaître !

Nos 3 meilleures adresses : Emmaüs du 104, Espace Vintage Habitat 1964 et Robert M. Smith

Vintage-bobo

3) Pour goûter à la tradition du brunch dominical

Pour se mettre dans la peau d’un vrai bobo, vous ne pouvez pas passer à côté de la case «brunch du dimanche », véritable institution pour tout parisien qui se respecte. Alors préparez-vous à faire la queue ou à vous lever de bonne heure : les meilleures adresses sont prises d’assaut. Et le dimanche, dès midi, les meilleurs d’entre vous se verront servir des œufs brouillés, du bacon grillé, de la confiture maison, du cheesecake ou autre met tout aussi délicieux. Le but du jeu ? Trouvez LE meilleur brunch de Paris ! Personnellement, on a déjà fait notre choix :

Nos 3 meilleures adresses : Milk – Mum in her Little Kitchen, le Café Pinson et la Popote du 18

Brunch-bobo

4) Pour disserter des heures autour de (plusieurs) verres de vin

Même si la plupart des clichés sont faux (oui, oui, nous français, on prend des douches … et ce, tous les jours !), certains sont véridiques. C’est le cas de notre addiction au vin rouge (et au fromage aussi !). Vous ne pouvez pas visiter Paris sans vous arrêter discuter des heures dans un bar à vins, autour d’un plateau de fromages ou de charcuteries … ou sans pique-niquer le long du canal Saint-Martin ou dans les Buttes Chaumont en sirotant votre verre de verre rouge dans un gobelet en plastique. Chic ou pas, le parisien saura toujours apprécier un bon rouge.

Nos 3 meilleures adresses : Wine Touch, le vingt heure vingt et le Point Ephémère (quand y en a marre du vin, il y a aussi les bières!)

bar-a-vin-bobo

5) Pour sans cesse se cultiver autrement

C’est bien connu, l’ homo boboïtus est un féru de musées, adore découvrir de nouveaux talents et affectionne tout particulièrement la culture underground et autre street-art. Vous pensez que cette culture est strictement réservée aux Berlinois ? Détrompez-vous, Paris vous réserve quelques surprises ! Alors pour cette dernière partie, on vous a réservé le double de bonnes adresses : les 3 premières vous présentent des musées (mais attention, pas n’importe lesquels), tandis que les 3 dernières dépassent le cercle des musées pour envahir l’espace urbain.

Nos 3 meilleures adresses : le 104, Le Bal et la Gaîté Lyrique

expos-bobo

Oubliez vos guides touristiques un moment, et laissez-vous surprendre par une ville qui bouge sans cesse. Sortez du centre historique et partez à la découverte du Paris (et de sa banlieue) insolite. Promenez-vous dans les ateliers d’artistes de Ménilmontant, découvrez les squats d’artistes, émerveillez-vous devant les œuvres street-art, découvrez des terrasses cachées, allez écouter de la musique électronique dans une ferme … La découverte n’est jamais finie !

Nos 3 meilleures adresses : les ateliers de Ménilmontant, le 59 Rivoli et la Ferme du bonheur

insolite-bobo

Marine

Le Bistrot des dames

21 Mai

image

On a du mal à croire qu’un tel endroit existe à Paris, et pourtant il est bien réel. Niché en plein cœur du quartier des Batignolles (très chouette quartier soit dit en passant), le Bistrot des Dames fait parti de ces endroits insolites qu’on adore découvrir. Le gros + de cet endroit (si vous ne l’avez pas compris !): la terrasse. En effet, j’ai tout de suite était séduite par cette grande terrasse qui regorge de plantes vertes, de loupiottes multicolores et de petits services de jardin en fer forgé. L’ambiance, à la fois apaisante et silencieuse, est propice à un rendez-vous amoureux ou à de longues discussions autour d’une bouteille de vin. Le seul hic dans tout ça ? Quand on ne fait QUE boire un verre, on a un peu l’impression de déranger (et oui car l’endroit est avant tout un bistrot … comme son nom l’indique !) et on risque de se faire « virer » dès que des gens viennent dîner (ce qui m’est arrivé). Résultat des courses : même si j’ai trouvé l’accueil décevant, j’ai tout de même envie de venir goûter à leur gastronomie. Pour une prochaine ?

***

Le Bistrot des Dames

18, rue des Dames, 75017 Paris

Métro : Place de Clichy

Horaires : Du lundi au vendredi de 12h00 à 15h00 et de 19h00 à 02h00 / Samedi et dimanche de 12h30 à 02h00

Plus d’infos : http://www.eldoradohotel.fr/

image

image

Marine

Robert M. Smith, bien plus qu’une boutique

22 Avr

Robert M. Smith

25 rue Sambre et Meuse Paris 10ème

Métro : Belleville ou Colonel Fabien

Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 20h

Plus d’infos : http://e.boutiquerobertmsmith.com et sur la la page Facebook de Robert M. Smith

image

Robert M.Smith fait partie de ces boutiques inclassables, ces « ovnis », qui vous emmènent ailleurs le temps d’un instant. En passant le pas de la porte de Robert M.Smith, vous pénétrez dans un véritable lieu de vie ; vous pouvez déambuler dans cette boutique de 90m2 tout en buvant un café ou en se prélassant pour lire un bouquin. Et oui, ici, c’est (presque) comme chez vous … sauf que tout est à vendre ! Chaises en formica, fauteuils clubs, vaisselles fleuries, vinyles de vieux groupes de rock, enseignes lumineuses … l’espace brocante en fera rêver plus d’un et saura ravir les petits portes monnaies grâce à des prix ultra accessibles. En plus de l’espace vintage, une grande partie de la boutique est réservée à l’espace créateurs qui met en avant des vêtements (homme, femme et enfants), accessoires et déco de petits créateurs. Ici, tout fonctionne au coup de coeur et à la convivialité. C’est pour ça d’ailleurs que les créateurs ont souhaité organiser des véritables « rendez-vous » : ateliers pour enfants, apéro-concerts, expositions photo, session nail art, shiatsu … leur programme (éclectique à souhait car il y a même des sessions « voyance » !) est bien chargé !

Bref, une boutique comme on en voit rarement à Paris … et ça fait du bien !

image

image

Marine

Resto Mythique*** : Chez Gladines

12 Avr

Chez Gladines 
30, rue des 5 diamants
75013 Paris
Métro : Corvisart / Place d’Italie
Horaires : lundi et mardi de 12h-15h et de 19h-minuit / mercredi, jeudi, vendredi de 12h-15h et de 19h-01h / le samedi de 12h-16h et de 19h-01, et le dimanche de 12h-16h et de 19h-minuit
Tarifs : IMBATTABLE !

Plus d’infos : http://www.gladines.com

chezgladineParce que Chez Gladines c’est quand même une INSTITUTION à Paris, on se devait de lui rendre hommage par un article! Si vous ne connaissez pas Chez Gladines c’est sans aucun doute le resto au meilleur rapport qualité / prix de la capitale : compter environ 7-9 euros pour une ENOOOORME salade ( servie dans un saladier, pour vous donner une idée ..) et moins de 10 euros un plat, imbattable on vous l’avez bien dit ! Mais Chez Gladines, ce n’est pas qu’une histoire de quantité, mais aussi, et surtout, de qualité, avec une cuisine du Sud-Ouest généreuse: omelette basque, escalope montagnarde, Salade des cinq diamants avec du gésier de canard, bières basques…Chez Gladines c’est un peu la cantine de Paris, méga conviviale et bonne enfant, où l’on mange avec ses voisins et où on nous accueille avec un grand sourire : un véritable rayon de soleil en provenance direct du pays basque pour égayer notre grisaille parisienne ! Seul point noir ( il en fallait bien un ! ) mais  vous l’avez surement déjà compris : avec son rapport qualité / prix imbattable, Chez Gladines et souvent archi blindé et il faut souvent patienter avant d’avoir une table, mais ça en vaut vraiment la peine !

chez-gladines-paris IMG_3344 IMG_3346Maud

Où manger le meilleur bo bun de Montmartre ?

3 Avr

Aloy Aloy

61 Rue des 3 Frères, 75018 Paris

Métro : Abbesses

Téléphone : 01 42 55 89 77

Prix : 16€ le bo bun / 8€ les desserts

image

Vous vous demandez où manger un super bo-bun en plein coeur de Montmartre? Les Bobos vous conseillent d’aller faire un tour chez Aloy-Aloy, un petit havre de paix niché en haut de la butte. Dans un cadre à la fois zen, chaleureux et intimiste, vous pourrez y découvrir les charmes de la cuisine thaï. La carte est assez courte, mais tous les plats donnent l’eau à la bouche : brochette de poulet sauce cacahuète, soupe de fruits de mer à la citronnelle, riz gluant à la mangue … et bien sûr le fameux bo bun ! Accompagné de crudités ultra fraîches, de vermicelles de riz et de morceaux de viande relevée, leur bo-bun est vraiment délicieux et sera rassasié les amateurs de mélanges subtiles. Le plus ? Des desserts à tomber. Personnellement, j’ai craqué pour leur soupe au lait de coco, banane et tapioca. Une pure merveille !

image

image

Marine

banner-4

#BonPlan : plus de 5000 activités gratuites à Paris

15 Mar

Cours Avenue

Alors là, c’est vraiment LE bon plan à ne pas louper !  Le moteur de recherche CoursAvenue.com lance la 1ère édition des Portes Ouvertes des cours de loisirs en Ile-de-France et offre plus de 5 000 cours gratuits le week-end du 5-6 avril.

A l’occasion, plus de 200 associations, écoles et professeurs ouvrent leurs portes et les disciplines proposées sont nombreuses : danse, théâtre, yoga, cuisine, dessin, sports, arts martiaux …. il y en a pour tous les goûts et tous les âges ! C’est le moment de découvrir le baby karaté, de participer à des cours de pole dance, de prendre des cours de photos ou bien encore de décorer des cupcakes ! Nous on adore et on s’est déjà inscrites à l’atelier le plus bobo (bien sûr !) : l’Atelier de cuisine bio & végétale « Super Naturelle » pour apprendre à cuisiner des sushis et makis bios !

C’est en exclusivité qu’on vous annonce cette bonne nouvelle … alors filez-vous vous inscrire avant que les places ne soient prises d’assaut !

Marine

/// Le Salon du Vintage : l’event du week-end 100% bobo ! ///

14 Mar

salonvintage1Le Salon du Vintage

samedi 15 et dimanche 16 mars 2014

Espace d’animation des Blancs Manteaux

48, rue Vieille du Temple, 75004 Paris

Métro : Saint Paul

Horaires : samedi et dimanche de 11h à 20h

Tarif : 4 euros

Plus d’infoshttp://salonduvintage.com

Evenement Facebook du Salon du Vintage

Vous ne saviez pas quoi faire ce week-end ? Les bobos vous ont déniché THE event à ne pas louper : le Salon du Vintage ! Au programme : de nombreux stands de vêtements, accessoires vintage ( allant des petits prix à des pièces de créateurs collector ! ), des vinyles pour les passionnés de musique, et même le premier « camion beauté »  : le Boudoir des Cocottes où vous pourrez vous faire coiffer, maquiller dans un univers rose et rétro!

Mais le Salon du Vintage c’est aussi une façon de découvrir de nouveaux créateurs. Afin de créer un lien entre le passé, le présent et l’avenir, l’équipe du Salon du Vintage a ainsi crée l’événement « Les Créateurs » qui sera parrainé par Alexis Mabille et Jean-Claude Jitrois. Les Créateurs offrira à un jeune talent la possibilité d’exposer ses créations pour la première fois et  se tiendra en lieu et place du Salon du Vintage et de Vinylsback, l’événement autour de la hifi et du vinyle. Apres New York, le mythique label de jazz Blue Note a choisi l’événement Vinylsback pour fêter ses 75 ans avec une exposition de pochettes de disques et des photographies iconiques.

Musique, fringues, beauty, mode, fun, vintage : un cocktail parfait pour un week-end réussi !

salonduvintage6 salonduvintage salonvintage3 salonvintage2 salonduvintage5 salondunvintage4 salonduvintage3Maud

La république bobo, Laure Watrin et Thomas Legrand

1 Mar

image

Ah forcément, quand un livre sur les bobos sort dans les librairies, qui sont les premiers à sauter dessus ? Les bobos themselves bien sûr ! C’est donc en parfaite bobo que je me suis offert cet ouvrage (la première semaine de sa sortie et à la librairie du 104 .. j’arrête là, non ?).

Bon alors un livre sur les bobos écrit par des bobos, ça donne … (suprise) … un livre de bobos ! C’est avec beaucoup d’humour que Laure Watrin et Thomas Legrand, essaient de définir le fameux « homoboboïtus », à mi-chemin entre le bourgeois et le bohème (c’est-à-dire bourré de contractions). On s’aperçoit vite que le terme est difficile à cerner. Et oui, la catégorie CSP « bobo » n’existe pas. Nous ne sommes pas une catégorie sociale, nous ne pratiquons pas le même métier, nous n’avons pas le même âge ; mais nous avons un point commun : l’esprit bobo, plus communément appelé « boboïtude ». Toi qui fréquente le 104, brunch au Café Pinson et chine dans les brocantes de Saint-Ouen, tu sais sûrement de quoi je parle. L’essai se veut alors à la fois sociologique, psychologique mais aussi géographique : quelles valeurs partagent les bobos ? Dans quels quartiers vivent-ils ? Sont-ils plutôt « bobo gentrifieur » ou « bobo mixeur », quelle est leur vision du monde, etc… Leur analyse nous donne une autre vision de la ville et du vivre-ensemble et redonne un vrai sens au terme de « bobo ». Car pour beaucoup, il est négatif (le fameux « bobo-bashing ») alors que leurs valeurs et leurs styles de vie sont plus que positifs. Alors, OUI aux Bobos et OUI à la République Bobo !

Marine

Haï kaï : notre coup de coeur du Canal Saint-Martin

3 Fév

Haï Kaï 

104 quai de Jemmapes, 75010 Paris

Métro : Jacques Bonsergent

Horaires : du mardi au dimanche, midi et soir

Prix : 20-30€ le plat / 8-12€ entrée et dessert

Téléphone : 06 16 61 66 44

Plus d’info : www.haikai.fr / Page Facebook

image

Petit nouveau dans la lignée des restos bobos du canal Saint-Martin, Haï Kaï fait désormais partie de nos chouchous. Et attention, notre coup de coeur est double… car on a craqué à la fois pour sa cuisine raffinée et pour sa décoration épurée.

En cuisine, vous retrouvez une carte qui se renouvèle tous les jours au gré des envies de la jeune chef audacieuse Amélie Darvas. Ici, on ne lésine pas avec les mélanges délicats, les associations audacieuses, les produits de qualité et les goûts raffinés. C’est très simple, tout est délicieux (et ce, dès l’amuse-bouche apporté en début de repas): soupe de parmesan, épaule d’agneau aux carottes et à l’orange, ou bien encore cabillaud au lait de coco et à la crème de laitue… de la créativité à l’état pur!

Mais attention, il n’y a pas que nos papilles qui sont émerveillées chez Haï Kaï ; car nos pupilles aussi, en prennent plein la vue ! Quand vous passez le pas de la porte, vous entrez dans un véritable havre de paix : une salle à la blancheur immaculée, du mobilier scandinave, une décoration minimaliste et une ambiance tamisée en soirée. Vous n’aurez plus jamais envie de quitter cet endroit… On vous aura prévenu !

Hai-Kai1

Photo : Haï Kaï

Hai-Kai

Photo : Haï Kaï

image

image

image

image

imageMarine