Tag Archives: bistrot

5 bonnes raisons de découvrir la ville la plus bobo du monde: Paris

29 Mai

Aujourd’hui, on tente notre chance et à travers cet article, on participe au Jeu concours blogueurs accorhotels.com. Le but de ce concours ? Vous présenter une ville de notre choix en vous dévoilant les 5 bonnes raisons de la visiter. Et sans grande surprise, notre choix s’est porté sur notre chère et tendre capitale bobo : PARIS. Et oui, car ne l’oublions pas, les bourgeois-bohèmes ont envahi notre belle capitale et ont permis l’éclosion d’un véritable « esprit bobo » mêlant mixité sociale, ouverture culturelle et autres mentalités gaucho-écologistes. Et parce que Paris ne se limite pas qu’aux clichés cartes postales, on a décidé de vous faire découvrir cette ville sous un autre angle. Vis ma vie de bobo, c’est maintenant !

Nos 5 bonnes raisons de visiter la ville la plus bobo du monde : Paris

1) Pour goûter à la bistronomie française

Alors bien sûr, vous pouvez aller dîner dans les meilleurs restaurants de la capitale aux vues grandioses sur la Tour Eiffel ou bien passer la soirée sur un restaurant péniche… mais vous passerez alors à côté de cette nouvelle génération de chefs et autres cuistots qui ont su amener un nouveau souffle sur la gastronomie française  et réinventer la cuisine de bistrot. Laissez place à la bistronomie : mi cuisine gastronomique, mi-bistrot et laissez-vous emporter par de nouvelles saveurs subtiles et autres associations audacieuses.

Nos 3 meilleures adresses : Haï-Kaï, le Square Gardette et L’été en Pente Douce

Resto-bobos

2) Pour chiner dans les brocantes vintage

Que ferait un bobo parisien sans ses chaises d’école, ses tables en formica ou sa vieille vaisselle fleurie ? Je vous laisse imaginer ! Car une de ses activités favorites consiste à flâner pour découvrir LA meilleure pièce vintage (la mieux et la moins chère bien sûr). Que ça soit dans les puces de Saint-Ouen, dans les Emmaüs ou dans les vides-greniers, les endroits ne manquent pas … il suffit juste de les connaître !

Nos 3 meilleures adresses : Emmaüs du 104, Espace Vintage Habitat 1964 et Robert M. Smith

Vintage-bobo

3) Pour goûter à la tradition du brunch dominical

Pour se mettre dans la peau d’un vrai bobo, vous ne pouvez pas passer à côté de la case «brunch du dimanche », véritable institution pour tout parisien qui se respecte. Alors préparez-vous à faire la queue ou à vous lever de bonne heure : les meilleures adresses sont prises d’assaut. Et le dimanche, dès midi, les meilleurs d’entre vous se verront servir des œufs brouillés, du bacon grillé, de la confiture maison, du cheesecake ou autre met tout aussi délicieux. Le but du jeu ? Trouvez LE meilleur brunch de Paris ! Personnellement, on a déjà fait notre choix :

Nos 3 meilleures adresses : Milk – Mum in her Little Kitchen, le Café Pinson et la Popote du 18

Brunch-bobo

4) Pour disserter des heures autour de (plusieurs) verres de vin

Même si la plupart des clichés sont faux (oui, oui, nous français, on prend des douches … et ce, tous les jours !), certains sont véridiques. C’est le cas de notre addiction au vin rouge (et au fromage aussi !). Vous ne pouvez pas visiter Paris sans vous arrêter discuter des heures dans un bar à vins, autour d’un plateau de fromages ou de charcuteries … ou sans pique-niquer le long du canal Saint-Martin ou dans les Buttes Chaumont en sirotant votre verre de verre rouge dans un gobelet en plastique. Chic ou pas, le parisien saura toujours apprécier un bon rouge.

Nos 3 meilleures adresses : Wine Touch, le vingt heure vingt et le Point Ephémère (quand y en a marre du vin, il y a aussi les bières!)

bar-a-vin-bobo

5) Pour sans cesse se cultiver autrement

C’est bien connu, l’ homo boboïtus est un féru de musées, adore découvrir de nouveaux talents et affectionne tout particulièrement la culture underground et autre street-art. Vous pensez que cette culture est strictement réservée aux Berlinois ? Détrompez-vous, Paris vous réserve quelques surprises ! Alors pour cette dernière partie, on vous a réservé le double de bonnes adresses : les 3 premières vous présentent des musées (mais attention, pas n’importe lesquels), tandis que les 3 dernières dépassent le cercle des musées pour envahir l’espace urbain.

Nos 3 meilleures adresses : le 104, Le Bal et la Gaîté Lyrique

expos-bobo

Oubliez vos guides touristiques un moment, et laissez-vous surprendre par une ville qui bouge sans cesse. Sortez du centre historique et partez à la découverte du Paris (et de sa banlieue) insolite. Promenez-vous dans les ateliers d’artistes de Ménilmontant, découvrez les squats d’artistes, émerveillez-vous devant les œuvres street-art, découvrez des terrasses cachées, allez écouter de la musique électronique dans une ferme … La découverte n’est jamais finie !

Nos 3 meilleures adresses : les ateliers de Ménilmontant, le 59 Rivoli et la Ferme du bonheur

insolite-bobo

Marine

Publicités

Resto Mythique*** : Chez Gladines

12 Avr

Chez Gladines 
30, rue des 5 diamants
75013 Paris
Métro : Corvisart / Place d’Italie
Horaires : lundi et mardi de 12h-15h et de 19h-minuit / mercredi, jeudi, vendredi de 12h-15h et de 19h-01h / le samedi de 12h-16h et de 19h-01, et le dimanche de 12h-16h et de 19h-minuit
Tarifs : IMBATTABLE !

Plus d’infos : http://www.gladines.com

chezgladineParce que Chez Gladines c’est quand même une INSTITUTION à Paris, on se devait de lui rendre hommage par un article! Si vous ne connaissez pas Chez Gladines c’est sans aucun doute le resto au meilleur rapport qualité / prix de la capitale : compter environ 7-9 euros pour une ENOOOORME salade ( servie dans un saladier, pour vous donner une idée ..) et moins de 10 euros un plat, imbattable on vous l’avez bien dit ! Mais Chez Gladines, ce n’est pas qu’une histoire de quantité, mais aussi, et surtout, de qualité, avec une cuisine du Sud-Ouest généreuse: omelette basque, escalope montagnarde, Salade des cinq diamants avec du gésier de canard, bières basques…Chez Gladines c’est un peu la cantine de Paris, méga conviviale et bonne enfant, où l’on mange avec ses voisins et où on nous accueille avec un grand sourire : un véritable rayon de soleil en provenance direct du pays basque pour égayer notre grisaille parisienne ! Seul point noir ( il en fallait bien un ! ) mais  vous l’avez surement déjà compris : avec son rapport qualité / prix imbattable, Chez Gladines et souvent archi blindé et il faut souvent patienter avant d’avoir une table, mais ça en vaut vraiment la peine !

chez-gladines-paris IMG_3344 IMG_3346Maud

Le Square Gardette

5 Oct

Square Gardette

24, rue Saint Ambroise, 75011 Paris

Métro : Saint-Ambroise, Voltaire & Rue Saint-Maur

Téléphone : 01 83 76 04 70

Horaires : lundi – vendredi: 08:00-01:00/ samedi : 10:00-01:00/ dimanche : 10:00-23:00

Prix : menu du midi à 16€ et menu du soir à 41€

Plus d’info : www.squaregardette.fr

Square-gardette-1Rien de tel qu’un dîner romantique pour tester Le Square Gardette. On m’en avait dit beaucoup de bien, et j’ai profité d’avoir quelque chose à fêter pour aller y passer la soirée.

J’ai tout simplement été conquise : à la fois par le charme du lieu et par les plats, tous plus délicieux les uns que les autres. Côté ambiance, Le Square Gardette fait partie de la catégorie « bistrot français vintage ». L’entrée ne paie pas de mine, mais dès que vous franchissez le pas de la porte, vous vous sentez tout de suite bien … un peu comme si vous étiez chez vous. D’ailleurs, c’est le parti pris du restaurant, qui a souhaité décorer l’endroit comme un vieil appartement : mobilier disparate, lit qui fait office de canapé, têtes de cerfs accrochées au mur,  vieilles horloges, étagère de bouquins … Mais attention, tout l’effort n’est pas mis sur la déco … car côté cuisine, le niveau est plus qu’élevé. Pour le menu dégustation, on vous propose des plats raffinés, avec des mélanges audacieux (du maquereau fumé avec du jaune d’oeuf par exemple) et des goûts ultra subtiles … rien d’étonnant quand on se qualifie de restaurant « bistronomique ». Personnellement, j’ai ADORÉ, et pour tout vous dire, ça faisait longtemps que je n’avais pas aussi bien mangé (le tout, accompagné de super bons vins bien sûr). Pour vous faire saliver, voici ce que j’ai dégusté :

  • Jaune d’oeuf / maquereau fumé / poireaux grillés / crème de lard fumé / framboises
  • Civet de chevreuil / risotto de coquillettes au parmesan
  • Dacquoise noisette / Ganache chocolat au lait / Glace praliné

Un seul conseil : foncez !

Square-gardette-2 Square-gardette-3 Square-gardette-4 Square-gardette-5 Square-gardette-6Marine

La jolie bohème

12 Sep

La Jolie Bohème

6, rue de la Fontaine du But, 75018 Paris

Métro : Lamarck

Horaires : tous les jours de 8h à 23h

Tél: 01 42 57 13 29

Prix: environ 15€ le plat / 7-8€ les entrées et les desserts / formules à 14€ ou 18€ le midi

Plus d’info : sur leur page Facebook

jolie-bohème

Photo de leur page Facebook

C’est en lisant un article sur Le Bonbon que j’ai découvert ce chouette bistrot montmartrois : « La Jolie Bohème ». Nouvelle habitante dans le quartier, j’ai tout de suite eu envie de tester. Personnellement, j’ai beaucoup aimé. C’est pour moi, le bistrot français typique de Montmartre: déco dépareillée, petite terrasse chauffée, ambiance conviviale, personnel chaleureux .. et une très bonne carte type « brasserie française » : salade de magret de canard, salade de chèvre chaud, assiette de charcuterie, canard au miel accompagné de son gratin dauphinois, tartare de saumon et ses frites … Les plats sont simples, copieux et le rapport qualité-prix y est vraiment intéressant. Pour vous donner une ordre d’idée: comptez une vingtaine d’euros pour un dîner comprenant un verre de vin, une entrée et un plat. De quoi se faire plaisir en préservant son porte monnaie. C’est tout ce qu’on aime !

Bref, si vous cherchez encore le petit bistrot de quartier, pas trop cher, bobo à souhait et agréable … ne cherchez plus, on a trouvé ! 😉Jolie-bohème-2

Jolie-bohème-1

Jolie-bohème-4 Jolie-bohème-3

Marine

La Penderie Restaurant

11 Juin

La Penderie Restaurant

Restaurant-Bistro Français

17 rue Etienne Marcel

75 001 Paris

Métro : Etienne Marcel

Horaires : du lundi au dimanche de 8h à 2h

Plus d’infos : www.facebook.com/lapenderierestaurant

La-Penderie-Restaurant1

Photo @LaPenderie

La Penderie, c’est un peu le repère à hipsters par excellence : une ambiance vintage plus que soignée, un menu écrit à la craie sur un ardoise, de la musique électro à gogo (un gros coup de coeur pour leur playlist ultra soignée: Nicolas Jaar, Alt-J ou bien encore Rone), des événements bobos réguliers (concerts de rock, braderies vintage, expos photo, etc.) … et un menu à la façon « bistrot français » comme on les aime.

Personnellement, j’ai dégusté un mégaGrosBurgerQuiDéchireGrave, à savoir : un énorme cheeseburger américain accompagné de ses frites maisons (à tomber) et de sa petite salade verte (pour le côté healthy!). Le tout accompagné d’un délicieux mojito à 5€ (pour se faire plaisir à petit prix). Au final, je n’ai déboursé que 20€ pour passer une charmante soirée d’été en terrasse.

Et tout ça, m’a donné envie d’y retourner … le midi cette fois ! Car leur formule à 14€ qui change tous les jours me fait saliver à chaque fois que je regarde leur page Facebook. Pour vous donner une idée, aujourd’hui c’était du gaspacho, suivi d’un feuilleté de suprême de pintade et haricots verts ou d’un Dos de cabillaud crème aux câpres et purée de carottes, pour terminer par un mi-cuit nougat cœur Toblérone.

Vous aussi vous craquez ?

La-Penderie-Restaurant2 La-Penderie2

La-Penderie3

La-Penderie4Marine

Resto bobo : Bobby et Bobette

10 Mar

Bobby & Bobette

14 rue Houdon

75 018 Paris

Métro :Abbesses

Horaires : Du mardi soir au samedi à partir de 19h/ mercredi, jeudi et vendredi, à partir de 12h/ samedi pour un brunch gourmand, de 12h à 16h

Prix : entrée 7€, plat 14€, dessert 7€ / formules le midi entre 12,5€ et 15€

Plus d’infos : bobbyetbobette.com

Bobby-et-bobette

C’est en cherchant un petit resto romantique pour un dîner en tête à tête, que nous sommes tombés sur Bobby & Bobette … un petit havre de paix niché en haut de Montmartre. Composé d’une seule petite salle, son côté intimiste, nous a tout de suite beaucoup plu. Sa décoration, à la fois colorée, romantique et vintage (objets de récup’ et loupiotte de couleurs) a tout de suite attisé le regard des bobos que nous sommes. Et la cuisine dans tout ça ? Aux premiers abords, la carte est vraiment très alléchante : pain de courgettes & coulis de tomates, dos de cabillaud, beignets d’aubergine & crème d’avocat, salade de chèvre frais, courgettes, pignons & miel, crème brulée … Bobby et Bobette se définissent eux-mêmes comme des cuisiniers du style « maman tendance »(à savoir une cuisine traditionnelle, simple et gourmande).

Après avoir longuement hésité, je choisi enfin mes plats : un tartare de bœuf coupé aux couteaux accompagné de ses pommes grenailles suivi d’un cheesecake & caramel au beurre salé. Verdict ? Un tartare vraiment très (très) bon : assaisonné à merveille, à la fois relevé et raffiné… et un cheesecake à tomber (avec un point bonus pour le caramel au beurre salé … mmmh !).

Et les prix dans tout ça ? Vraiment abordables ! Comptez 7€ pour une entrée ou un dessert et 14€ pour les plats… et environ 12-15€ pour les formules du midi.

Bref, vous l’avez compris, Bobby et Bobette, c’est vraiment l’endroit idéal pour une petite soirée romantique au plein coeur de Montmartre : un petit coin romantico-bobo, une déco soignée et une super cuisine française revisitée .. et le tour est joué !

 

Bobby-et-bobette1

Bobby-et-bobette2

Bobby-et-bobette3

Bobby-et-bobette4Marine