Tag Archives: art contemporain

Voyage à Prague – Episode 3 : les musées

21 Mar

Après vous avoir parlé des incontournables de la ville de Prague, puis de sa vie nocturne, je termine mon voyage au coeur de la capitale tchèque par un de ses atouts principaux : ses musées. La ville possède de magnifiques lieux d’exposition d’art contemporain (comme le Palais des foires ou le Musée Kampa). Et même si les plus beaux lieux de street art et d’art plus alternatif ont fermé leurs portes (suite à des décisions de la ville), quelques vétérans ont persisté : comme le Meet Factory ou le Dox Musuem.

1) Meet Factory

Après avoir (longuement) marché le long des chemins de fer et découvert des aspects moins connus de la ville, me voilà arrivée au Meet Factory : un immense vestige industriel transformé en centre culturel. Véritable haut lieu de la culture underground, vous y découvrirez des petites expositions d’artistes méconnus. Vous pourrez également y boire des bières ou bien encore écouter des music hall ou danser toute la nuit sur des sets électro. Bref, un endroit à ne manquer sous aucun prétexte !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2) Dox Musuem

Beaucoup plus « clean » que le Meet Factory, le Dox est désormais devenu un lieu incontournable pour tous les amateurs d’art contemporain. L’endroit dispose d’espaces gigantesques et propose des expositions temporaires surprenantes et audacieuses. A visiter absolument !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

3) Palais des foires

Plus classique, le Palais de Foires abrite pourtant la collection d’art moderne et contemporain de la Galerie Nationale.  Les pièces sont nombreuses et tout n’est pas forcément intéressant. Mais rien que pour son architecture (très Le Corbusier), la visite vaut le détour !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4) Musée Kampa

Niché le long de la Vltava, ce vieux moulin réhabilité en musée fait partie des références pour la capitale Tchèque. L’endroit est vraiment très agréable et présente de nombreuses oeuvres contemporaines de collections privées. Le petit plus? Sa rangée de pingouins jaunes flottant sur l’eau. Une oeuvre in situ vraiment réussie !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marine

Publicités

Agenda bobo de la semaine : du 3 au 9 juin

4 Juin

Du 4 au 9 juin

  • Designers’ days du 4 au 9 juin dans de nombreux endroits 

Logo-DDAYS-2013-BON-vecto-3

« Designer’s Days du 4 au 9 juin 2013, propose un merveilleux trombinoscope du design français et international réuni à Paris, comme un jeu de piste composé de témoignages créatifs qui entraîne les visiteurs dans un parcours métropolitain du design, du coeur de la Capitale jusqu’à Pantin. »

Plus d’infos : http://www.designersdays.com/#

Mardi 4 juin

  • Concert surprise de Juveniles – au W Paris opéra

concert-juveniles

« A l’occasion de l’inauguration de sa nouvelle terrasse « Sparkling Garden », l’hôtel W Paris-Opéra invite le groupe Juveniles pour un concert surprise ce mardi 4 juin. Une semaine avant la sortie officielle de leur premier album produit par Yuksek, le groupe Rennais se produira sur la scène du W pour un live exclusif. »

Où ? W Paris – Opéra, 4 rue Meyerbeer, 75009 Paris

Quand ? à 21h30

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/473857236021879/?notif_t=plan_edited

  • Vernissage du concours Dess(e)ins 

Dess(e)ins – Les Traces Habiles, Une exposition des dessins qui dévoilent les coulisses de la création

Où ? Bibliothèque Forney, 1,rue du Figuier 75004 Paris

Quand ? à partir de 19h

Plus d’infos : http://www.designersdays.com/partenaires/desseins

Mercredi 5 juin

  • Soirée :  été d’ amour avec Clara 3000 au Wanderlust

eteamour5juin

Au programme : DANIEL WANG, DACTYLO ET CLARA 3000

Où ? Wanderlust, 32 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris

Quand ? de 18h à 4h

Plus d’infos : http://wanderlustparis.com/events/ete-damour-avec-daniel-wang-dactylo-et-clara-3000/

Jeudi 6 juin

  • Soirée : Tealer Kush Party

Tealer-kush-Party

La marque TEALER et le WORKSHOP PARIS s’associent pour organiser la première Tealer Kush Party. Avec Tealer Gang et Dj Pone

Où ? Workshop Paris, 173, rue Saint Martin. 75003 Paris

Quand ? De 21h à 2h

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/543403799039544/

Vendredi 7 juin

  • Concert : Chromatics à la Cigale

« D’un côté Chromatics et ses synthés-pop langoureux. Avec eux la musique électronique redécouvre son héritage italo-disco, les sons d’avant les ordinateurs et les guitares de New Order. » (Digitick)


Où ? Cigale, 120, boulevard Rochechouart 75018 Paris

Quand ? à partir de 19h45

Plus d’infos : http://www.digitick.com/chromatics-glass-candy-concert-la-cigale-paris-07-juin-2013-css4-digitick-pg101-ri1886628.html

  • Soirée Hartzine Birthday Party avec Yan Wagner – Point Ephémère

Où ? Point Ephémère, 200, Quai de Valmy 75010 Paris

Quand ? à partir de 20h

Plus d’infos : http://www.digitick.com/soiree-anniversaire-hartzine-concert-point-ephemere-paris-07-juin-2013-css4-digitick-pg101-ri1887846.html

Samedi 8 juin

  • Soirée  » Don’t stop the Party » – Cité du Cinéma

Dont-stop-the-party

★ Entrée GRATUITE + 1 bière
★ Lieu : Cité du Cinéma
★ Capacité : 2500 personnes
★ Animation : dévoilées le 3 juin
★ Tarifs : 5€ la bière / 10€ le hard
★ Dress code : Wild to the futur

▬▬▬ LINE UP
★ MADEON
★ KAVINSKY
★ NAIVE NEW BEATERS
★ CLUB CHEVAL
★ FREDDY JAY

▬▬▬ INSCRIPTION
• Suivre et respecter chaque étape de ce lien : www.artparty-paris.com/jeux-concours/

Dimanche 9 juin

  • Take me out – Bellevilloise

Take me out réunit pour sa 16e édition, créateurs, artistes & djs. Ce festival invite à la découverte de nouveaux talents : des jeunes créateurs qui, pour la plupart fabriquent en france

Où ? La Bellevilloise, 19-21 Rue Boyer, 75020 Paris

Quand ? à partir de 12h

Plus d’infos : http://www.labellevilloise.com/2013/05/take-me-out-2/

Marine

A la découverte de la Suède – Focus sur Röda Sten

16 Nov
Röda Sten
Röda Sten 1
Göteborg
Prix : 20 SEK pour les étudiants / 40 SEK pour les adultes
Horaires: du mardi au dimanche de 12h à 17h / le mercredi de 12h à 19h
Super café / Restaurant / Night Club au rez-de-chaussée
Pus d’infos : ici

Si vous deviez choisir un musée à faire à Göteborg, ce serait celui-ci. Pour tout bobo qui se respecte, Röda Sten est l’endroit incontournable de la ville. Construit dans une ancienne centrale électrique couverte de graffitis, ce centre culturel hors du commun est considéré pour beaucoup comme le meilleur centre artistique de Suède. Ses quatre étages abritent des expositions temporaires qui ne lasseront pas de vous surprendre.

Et jusqu’au 25 novembre, vous pourrez y découvrir une exposition hors du commun créée par deux grands artistes suédois : Nathalie Djurberg & Hans Berg. Dès le début, « l’expérience » se fait sentir lorsque les « règles » de l’exposition vous sont expliquées : chaussons obligatoires (prêtés bien évidemment!) et début de l’exposition non pas au 1er mais au 4ème étage. Une fois montés en haut du bâtiment, vous n’avez plus qu’à suivre le fil de l’exposition et découvrir les nombreuses oeuvres : films d’animation réalisés à partir de personnages en pâte à modeler, fruits géants en tissus, masques de carnaval à fabriquer soi-même … le tout dans une ambiance très sarcastique et machiavélique. Rien d’étonnant quand on sait que les thèmes abordés sont la vengeance, la luxure, la soumission et la gourmandise.

Bref, une expo qui change : à la fois très ludique, décalée et drôle. On adore !

Sans oublier leur super café / bar / Resto / Night Club

Marine

Quel est le musée incontournable de Copenhague?

15 Oct

The Louisiana Musuem of Modern Art

Information pratiques

  • Ouvert: du mardi au vendredi de 11h à 22h/w-e de 11h à 18h
  • Prix: 95SKK pour les adultes/ gratuit les moins de 18 ans
  • Adresse: Gl. Strandvej 13, 3050 Humlebæk
  • Y aller? En train depuis Copenhague et descendre à l’arrêt « Humlebæk (environ 40min)

Même si aller à Lousiania s’avère être le périple du siècle (j’exagère un peu tout de même), le trajet en vaut réellement le détour. En effet, Louisiana est LE musée d’art contemporain de Copenhague et il est même considéré par certains comme le plus beau musée d’art contemporain de toute l’Europe. Rien que pour l’endroit, vous vous devez d’y aller. Le musée a été construit dans une vieille demeure qui possède un magnifique parc avec une vue sur la Baltique à vous couper le souffle. S’ajoute à ce petit coin de paradis, un musée incroyable. Même si leur collection permanente peut s’avérer classique pour certains (Warhol, Picasso,Dali, Giacometti … comme on pourrait voir dans beaucoup d’autres musées d’art contemporain), vous pouvez être agréablement surpris par la richesse et l’originalité de leurs expositions temporaires. Pour ma part, j’ai pu contempler « Self portrait », une exposition mettant en valeur différents autoportraits: des plus classiques, aux plus modernes, en passant par des oeuvres dérangeantes ou des photographies décalées.

Donc si vous êtes de passage à Copenhague, êtes féru(e) d’art contemporain et souhaitez découvrir un peu le pays scandinave, vous l’avez compris … il ne vous reste plus qu’à faire un saut à Louisiana. Quelques images pour vous donner un aperçu:

Marine

Expo : « Gerhard Richter, Panorama »- Centre Pompidou- Jusqu’au 24 septembre 2012

14 Juin

Centre Pompidou
Métro : Rambuteau ou Les Halles
Horaires : ouvert tous les jours, sauf le mardi et le 1er mai – 11h à 21h ( et 22h le jeudi )
Tarifs : Plein tarif : 13 ou 11 euros suivant les périodes et Tarif réduit : 9 ou 10 euros
http://www.centrepompidou.fr

Cette exposition rétrospective célèbre le quatre-vingtième anniversaire de l’ une des figures majeures de la peinture contemporaine : Gerhard Richter. Intitulée « Panorama » elle s’organise de manière chronologique et thématique, en mettant l’accent sur la tension entre œuvres figuratives et abstraites. Durant sa carrière, cet artiste allemand s’est aussi bien intéressé à la « peinture classique » à proprement parlé en réalisant des séries de paysages, des portraits, des vanités d ‘un réalisme troublant, proche de la réalité photographique. Et, parallèlement à ce travail d’ une extrême minutie, Gerhard Richter a également peint des grandes toiles abstraites aux effets de matières époustouflants, mais aussi des œuvres picturales beaucoup plus minimales ou des installations à base d’ acier et de verre. Pour ma part, j’ ai trouvé cette exposition splendide, et très bien mise en scène, avec ce qu’il faut d’explications pour comprendre au mieux le travail de ce grand artiste, pourtant assez méconnu du grand public. Gerhard Richter c’est un vrai peintre contemporain comme il en existe très peu, qui durant toute sa carrière n’a cessé de remettre en question sa pratique et de s’interroger sur des thèmes fondamentaux de la peinture dites « classiques » : les rapports de couleurs, l’importance du geste, l’équilibre des formes. Une exposition incontournable pour tout fan de peinture.

Maud