Archive | Ecolo-bobo RSS feed for this section

Des cours de cuisine gratuits, ça vous tente ?

11 Juin

image

Vous vous dites que ce n’est pas possible ? Et pourtant c’est bien vrai : il existe bel et bien des cours de cuisine gratuits à Paris … et il n’y a même pas besoin de faire la queue (si, si véridique !).

Quoi ? Où ? Comment ?

Et bien, c’est très simple : depuis quelques années, la Fédération Française de Cuisine organise des cours de cuisine gratuits sur les marchés de Paris. Le principe ? Vous regardez les horaires sur leur site internet, vous vous inscrivez et vous n’avez plus qu’à vous rendre sur le marché en question (attention tout de même: seuls les inscrits arrivés sur place dans les 8 premiers pourront participer au cours … mais pour l’instant, il n’y a pas de problème de places).

Pour ma part, je m’étais inscrite au cours « Les Légumes du soleil » sur le marché de Crimée-Curial dans le 19ème et j’ai vraiment adoré ! Sous un soleil de plomb et en plein milieu du petit marché de Crimée, on a concocté pendant un peu plus d’une heure une ratatouille provençale à base de légumes frais du marché. Le chef a eu le temps de nous montrer un certain nombre de techniques culinaires (comment tailler les légumes en brunoises, comment hacher facilement de l’ail … et même comment réaliser une fleur à l’aide d’épluchure de tomates ; regardez ma photo, vous verrez, vous serez bluffé !). Chaque séance est différente et les thèmes sont variés : cours sur lacuisine antigaspillage (cours, qui vous vous en doutez, m’attirait tout particulièrement), cuisine pour enfants, cours sur les produits primeurs …

La particularité de ces cours ?

En plus d’être gratuits, ils utilisent exclusivement les produits frais présents sur le Marché !

C’est vraiment LE BON PLAN pour tous ceux qui souhaitent apprendre à cuisiner à moindre coût… tout en ayant la chance de cuisiner des produits 100 % frais et de qualité. A bon entendeur, salut 🙂

image

image

image

Marine

 

Publicités

[CONCOURS] Gagnez des livrets de recettes avec le label de pêche durable MSC

4 Juin

Avis aux amateurs (et amatrices) de cuisine, ce mois-ci on vous fait gagner des livrets de recettes pour cuisiner le poisson. Mais attention, pas n’importe lequel : du poisson issu de la pêche durable … et labellisé MSC. C’est l’occasion pour moi de vous présenter l’ONG pour laquelle je travaille (et oui !) : le Marine Stewardship Council.

Pour faire simple, le Marine Stewardship Council (MSC) est une organisation mondiale à but non lucratif créée en 1997 pour promouvoir les produits de la mer issus d’une pêche durable. C’est le seul programme reconnu universellement de labellisation et de certification environnementale pour les pêcheries en milieu sauvage. Ainsi, quand vous achetez du poisson qui porte le label MSC, vous savez qu’il a été pêché en respectant les stocks de poissons et les écosystèmes marins.  ecolabel_french

Donc pour bien manger du poisson, il suffit :

1) D’acheter du poisson labellisé MSC (facile, non ?)

2) De bien savoir le cuisiner (plus difficile !)

Vous ne savez pas comment cuisiner le poisson ? Ou vous êtes tout simplement accro aux livres de cuisine (comme moi !) … ça tombe bien, on vous offre 5 livrets de recettes pour cuisiner du poisson aujourd’hui & demain aussi.

Livre-recette-opération-Naturalia

Pour la petite histoire, ce livret a été créé à l’occasion d’une opération spéciale dans les magasins Naturalia. En effet, pour célébrer la Journée Mondiale de l’Océan (qui a lieu le 8 juin) et pour mettre en lumière son engagement en faveur d’une pêche durable, Naturalia (grosse référence pour les bobos que nous sommes, n’est-ce pas ?) offre ce livret de recettes pour tout achat de 2 produits labellisés MSC. Les recettes sont toutes plus alléchantes les unes que les autres et la grande majorité d’entre elles sont ultra faciles à réaliser. Et pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques photos de ce livret :

recettes-Naturalia-MSC

Comment participer ?

  1. Répondez à la question suivante en commentant cet article : Que vous garantit le label MSC ? (Un indice ? Cliquez ici)
  2. Dans votre commentaire, n’oubliez pas de mentionner :
  • votre pseudo Facebook  pour vérifier que vous vous êtes abonné à notre page
  • une adresse email valide pour vous contacter

Vous avez jusqu’au 30 juin minuit pour participer. Il faut que vous habitiez en France et que vous laissiez un mail valide. Une seule participation par personne est acceptée.

Un tirage au sort sera ensuite effectué et les gagnants seront contactés par mail. Bonne chance !

Marine

 

Disco Soupe

15 Fév

Luttez contre le gaspillage alimentaire dans la bonne humeur avec les Disco Soupe

 » La convivialité contre le gâchis, la gratuité du recyclage et le plaisir de la musique »

Plus d’info sur : www.discosoupe.org et  facebook.com/DiscoSoupe

disco-soupe

Vous pensez encore que l’écologie est un sujet ennuyeux, dédié aux militants-hippies-amapiens, mangeurs de panais ou de blettes (des quoi ?). Et bien, filez-vite dans une Disco Soupe, et vous reverrez très probablement vos stéréotypes.

Mais les Disco Soupe, c’est quoi ? Ce sont des sessions collectives et ouvertes à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts, invendus ou de troisième main dans une ambiance musicale et festive !

L’objectif ? Sensibiliser (et lutter bien sûr) contre le gaspillage alimentaire. Et quand on sait qu’en France, on gaspille 30% de la nourriture achetée ; ça donne envie d’agir. Mais à contre courant des évènements moralisateurs, le mouvement Disco Soupe se veut POSITIF, fun et collaboratif. Pour la petite histoire, ces évènements nous viennent tout droit d’Allemagne puisqu’ils sont inspirés des «Schnippel Disko» crées par le mouvement Slow Food.

Cette description vous a fait sourire ? Et bien figurez-vous que c’est encore mieux IRL (In Real Life). J’ai eu la chance d’assister à une Disco Soupe la semaine dernière (à l’institut Finlandais de Paris) et j’ai tout simplement adoré ! Accompagnée de quelques amis, on s’est amusés pendant une heure à éplucher toutes sortes de fruits et légumes et à concocter des salades géantes … le tout sous un fond sonore électro. Attention, bonne humeur garantie !

Vous êtes convaincus ? Sachez que des dizaines de Disco Soupe ont lieu un peu partout en France … il y en a forcément une près de chez vous !

image

image

image

Marine

Mangeons responsable ! La Ruche qui dit oui

6 Nov

C’est la petite pause écolo du soir, et mon grand coup de coeur de cette année dans ce domaine ! Car depuis quelques mois, j’ai troqué les courses au supermarché pour aller à « La ruche qui dit oui » (bon j’avoue, pas pour tout !). Avis aux locavores et consom’acteurs, ce concept est fait pour vous !

La-Ruche

Personnellement, j’ai tout de suite accroché et je tenais à partager avec vous ce super concept. Pour faire simple, une Ruche, c’est un peu comme une AMAP : elle met en relation producteurs et consommateurs … le tout d’une manière juste et équitable. Contrairement à une AMAP, on ne s’engage pas à l’année (ce qui est moins bien pour le producteur) … mais on commande sur internet selon nos envies (donc mieux pour les consommateurs). Concrètement, le fonctionnement est très simple : on choisit la Ruche la plus près de chez nous (parmi les 324 ruches déjà présentes en France), des mails nous avertissent lorsque les commandes sont ouvertes, on commande (et paie) en ligne et on va chercher nos aliments le jour J, lors de la distribution. Les horaires de distributions sont fixes, mais varient d’une Ruche à l’autre (par exemple, dans la mienne, les distributions ont lieu un jeudi sur deux, entre 18h et 20h).

Depuis que je vais à La Ruche, je me régale en dégustant mes produits frais, de saison et locaux ! En plus, de nombreux produits bio sont présent et le choix est ultra varié : fruits, légumes, viande, oeuf, yaourts, fromages, poissons… On ne sait plus où donner de la tête !

Alors, êtes-vous prêt à bien manger ?

Marine

Marine

Le Comptoir Général

24 Sep

Le comptoir général

80 quai de Jemmapes

75010 Paris

Métro : République, Jacques Bonsergent

Horaires : tous les jours de 11h à 1h, jusqu’à 2h le vendredi et samedi

Plus d’infos : www.lecomptoirgeneral.com

Comptoir-général1

Le Comptoir Général, c’est un peu l’ovni des bars parisiens. A mi chemin entre la buvette associative et le bistrot écolo, cet endroit hors norme est connu de toute la sphère « alternative » parisienne. Evidemment, quand on se définit comme le « musée dédié à l’art du ghetto », il y a de quoi intriguer. Depuis le début, le Comptoir (petit nom pour les intimes) s’est engagé en faveur des « cultures marginalisées, méconnues, exotiques et dépourvues de moyens qui fleurissent aux quatre coins de notre planète, et tout particulièrement sur le continent africain. »  Son objectif est alors de soutenir cette culture à travers moultes activités: du cinéma en passant par des expositions, des conférences, des boutiques (disquaire, frip’, bibliothèque, jardinerie…) … et bien sûr via le bar et le resto. En plus de l’aspect solidaire de l’endroit, le lieu est absolument génial. Un espace immense, du mobilier vintage, des tableaux exotiques, des plantes à gogo, une petite terrasse … le tout divisé en 5 zones : la Salle de Bal, la Salle de Classe, le Hall abandonné, le Jardin Endémique et la Mezzanine. Car quand vous allez au Comptoir, vous n’allez pas que boire un verre, vous allez flâner dans leur friperie, bouquiner des vieux bouquins, chiner des vieux objets, acheter des plantes exotiques, militer pour une bonne cause … Allez-y, vous verrez !

Comptoir-général2 Comptoir-général3 Comptoir-général4Marine

Vente aux enchères en ligne LUMAS

23 Nov

HEAL THE WORLD THROUGH ART: USA (SANDY) – SYRIA – SUDAN

Mise aux enchère du 21 au 28 Novembre sur : http://www.artnet.com/auctions/lumas-charity-sale

Parce que ça fait toujours plaisir de recevoir des petits mails sur la boite mail des Bobos … on essaie de relayer le plus possible les informations que l’on reçoit. Et aujourd’hui, quel bonheur fut de trouver ce communiqué de presse pour cette vente aux enchères … quelque peu spéciale !

En effet, HEAL THE WORLD THROUGH ART, organisée par LUMAS , est une vente aux enchères de photographies dont l’ensemble des bénéfices sera reversé à trois organisations humanitaires : American Red Cross (pour venir en aide aux victimes de l’ouragan Sandy), UNICEF (pour son aide aux victimes des guerres civiles en Syrie) et Cap Anamur (pour son soutien aux victimes de la guerre au Soudan). Vous y trouverez 16 oeuvres majeures tout à fait intéressantes (Joseph Beuys, Wolfgang Joop, Michel Comte et Robert Lebeck par exemple).

Certes, les prix ne sont pas accessibles pour tous (en tout cas pas pour nous!), mais si vous avez un peu d’argent de côté, souhaitez vous offrir une belle oeuvre d’art et faire un geste pour l’humanité … c’est le moment!

Skyway over Manhattan #2 © Jacques Olivar, www.lumas.fr

Stacks green-pink © Penelope Davis, www.lumas.fr

he Spirit of Tango II, Buenos Aires © Christopher Pillitz, www.lumas.fr

Marine

Avis aux fashionistas responsables

19 Oct

People Tree

http://www.peopletree.co.uk

People Tree est une marque incontournable dans la mode équitable … et pourtant je ne l’ai découverte que récemment. En effet, la marque est très présente au Royaume-Uni … mais malheureusement peu connue en France. L’entreprise, fondée par Safia et James Minney a pour but de créer des vêtements « fashion », tout en essayant de limiter leur impact écologique et d’améliorer les conditions de vie (et de travail) des producteurs qui travaillent dans les pays en développement. People Tree est un véritable pionnier dans le domaine et s’avère être un véritable succès dans le prêt-à-porter. Donc si vous souhaitez prendre soin de votre planète et des petites mains qui produisent vos vêtements, je n’ai qu’un conseil à vous donner: allez jeter un coup d’oeil sur leur site de vente en ligne. Car en plus d’être responsables, leurs vêtements sont vraiment « canons ». Fashionistas responsables … à vous de jouer!

Marine

La mode des second-hand shops en Suède

1 Oct

On ne devient réellement Suèdois qu’à partir du moment où l’on franchit le pas d’un « second-hand shop ». Et oui, car ici, les magasins d’occasion (l’équivalent de nos dépôts-vente en France) foisonnent. Rien que dans la (très) petite ville où je vis actuellement, j’en compte au moins quatre. Rien d’étonnant, car le « second-hand » est un concept culturel en Suède. Ici, tout le monde vient faire ses courses dans les second-hand shops et lorsque les magasins sont ouverts (et oui, car en Suède, les horaires d’ouverture des magasins sont quelque peu « conceptuels »), c’est la vraie folie! Evidemment, la bobo que je suis a très vite adopté la tendance suédoise. Verdict ? C’est tout simplement génial ! Les prix défient toute concurrence (petit exemple avec mon tapis aztèque acheté pour moins de 10€. Autre exemple : des couverts a 10 centimes, des bureaux à 5€, des rideaux à 3€…). Bref, les Suédois ont tout compris : le vintage c’est tellemement tendance et en plus, c’est moins de gâchis pour notre chère et tendre planète. Et oui, la Swedish green touch n’est pas un mythe !

En prime, voici mon bon plan à Karlskrona (si vous avez l’occasion de passer par là) :

Pingstkyrkans Second Hand
Sunnavägen 99 Bergåsa
371 83 Karlskrona – Sweden

Pingstkyrkans Second Hand – Karlskrona

Pingstkyrkans Second Hand – Karlskrona

Marine

Quand la musique se met au vert : We love Green

13 Sep

Du 14 au 16 septembre 2012
Parc de Bagatelle, Paris 16ème

Plus d’info : ici

We love Green, c’est avant tout un festival de musique. Et cette année, la line-up est éclectique et alternative : James Blake, Django, Django, La Femme, Klaxons, Connan Mockassin … pour ne citer que les artistes que j’adore.

Mais We Love Green, c’est aussi un festival engagé qui a été pensé et conçu en respect avec l’environnement. Concrètement ça donne quoi ? Compostage des déchets alimentaires, distribution de  cendriers de poche, mobilier recyclé qui est donné ou vendu à la fin du festival,  énergie solaire ou énergie produite par le public grâce à des dynamos… Et plus classique :  tri des déchets, toilettes sèches, éco-cup, co-voiturage … En plus de toutes ces « green » actions, l’équipe du festival souhaite sensibiliser le public et cette année, ils ont mis le paquet : présence d’ONG, atelier fashion, vélo pour recharger son portable, diffusion de film documentaire, rencontre avec des acteurs clé engagés (comme Tristan Lecompte, fondateur d’Alter Eco), expositions (dont une organisée par Courrier International et Good Planet), installation et expérience sensitive …

Bref, vous l’avez compris, We love green est le parfait festival pour les p’tits Bobos : une prog’ alternative comme on les aime, une démarche ultra engagée et des activités qui ont l’air super fun (vous n’avez pas envie de recharger votre portable avec un vélo, vous?) Que demander de mieux ?

Marine

Légumes de saison – Mai

16 Mai

C’est le retour du printemps … y compris dans nos assiettes !

En mai, fais ce qu’il te plaît … ou presque ! La liste des fruits et légumes de saison pour ce mois-ci est vraiment alléchante. Petit aperçu sur le site de mescoursespourlaplanete

Aujourd’hui j’ai décidé de faire un focus sur 3 légumes de saison : les asperges, les courgettes et les concombre. Voici quelques idées de recettes pour cuisiner ces légumes.

Les asperges

Risotto aux asperges et au parmesan

Très simple à faire et vraiment délicieux.
Idéal pour impressionner ses amis !
Recette sur Marmitton

Les courgettes

Tarte aux courgettes et basilic

Une bonne idée de repas pour le soir. Accompagnée d’une salade verte, et le tour est joué !
Recette sur CuisineAZ

Courgettes rondes au chèvre frais et à la ciboulette

Je n’ai pas eu l’occasion de tester cette recette, mais elle m’a donné envie ! Je l’ai déniché sur le super blog de cuisine Miss Blueberries (blog d’une Rennaise passionnée de cuisine. A aller voir de toute urgence … surtout si vous êtes fan des desserts régressifs : cookies aux M&M’s, Peanut butter brownie, etc.)

Les concombres

Salade grecque

Ma recette perso à base de concombres, tomates, fêta, oignons rouges, olives noires, huile d’olive et vinaigre balsamique, sel, poivre et origan

Marine