Archive | Expos à Rennes (et ailleurs!) RSS feed for this section

/// Lille /// Episode N°4/4 : Espace culturel : La Gare Saint Sauveur ///

1 Sep

La Gare Saint Sauveur
17, Boulevard Jean-Baptiste Lebas
59000 – Quartier : Centre
Métro : Lille – Grand Palais
Horaires : expo : du mercredi au dimanche de 12h à 19h / Bar – Bistrot : mercredi-jeudi de 11h30 à 23h, vendredi-samedi de 11h30 à 1h et le dimanche de 11h30 à 21h

garesaintsau1Plus bobo que la « Gare Saint Sau » tu meurs ! Transportation directe à Berlin dans cette ancienne gare réhabilitée en espace culturelles : à la fois lieu d’ exposition, salle de concert, bar, bistrot et organisateur d’ événement bobo en tout genre ( animations pour enfants, Soirées, Salons de mode… ). L’ endroit à lui seul vaut vraiment le détour et les expos organisées sont vraiment top ! Quand j’ y suis allé, j’ ai pu voir l’ expo intitulée  » Natures artificelles », où l’ on pouvait admirer des pièces très contemporaines allant du design interactif aux oeuvres lumineuses en passant par des installations et une petite expo photo. Vraiment au top !

garesaintsau2 garesaintsau3 garesaintsau4 garesaintsau5 garesaintsau6 garesaintsau7 garesaintsau8

Maud

Publicités

Street-art bobo féminin: Mathilde et ses petites culottes

7 Juil

Les petites culottes de Mathilde

http://preciousliquid.tumblr.com/

http://jaune-banane.tumblr.com

http://lespetitesculottesenpapier.tumblr.com/

Parce que les Bobos sont toujours vachement contentes quand on leur envoie des petits mails sympas pour présenter des projets ultra bobos … nous sommes fières de vous présenter aujourd’hui le projet de Mathilde Juan, colleuse de petites culottes dans la rue.

Et oui, je suis sûre que le terme de « colleuse de petites culottes » a dû vous faire sourire … mais ce n’est pas une blague! Depuis quelques mois, Mathilde, étudiante aux Beaux-arts, s’amuse à coller des petites culottes dans les rues de Rennes et de Nantes. Et rien que pour vous, on a été interviewée cette jeune artiste audacieuse.

Culotte4

1) Bonjour Mathilde, tout d’abord peux-tu te présenter et nous dire d’où vient ce projet loufoque de coller des culottes dans la rue ?

Bonjour ! Alors je m’appelle Mathilde, et euh bah, je suis colleuse de culottes depuis le mois de Mars, précisément. En vrai, j’étudie aux Beaux-Arts de Rennes, j’étais en première année cette année, quand tout à coup, mon prof de dessin nous a proposé le sujet « traverser un espace. » J’ai dessiné des culottes dans des carnets, et hop, j’ai eu envie de dessiner/voir les choses en grand, et pour la première fois de ma vie je dessinais au marqueur,  à main levée, sur des grands formats. J’ai dessiné, j’ai coupé, j’ai été collé dans la rue, parce que le street-art c’est pas que un truc de garçon, c’est aussi pour les filles (si si). En réalité j’avais surtout besoin d’une nouvelle occupation bêbête pour faire sourire les gens, mais ça, je suis pas censée le dire.

2) Peux-tu nous en dire plus sur la signification de ce geste ?

C’est une manière d’ajouter un peu de douceur et de cucul-style (à prononcer ‘cucustaïïïle’) dans la ville. C’est mignon, ça fait de mal à personne, il y a du motif, c’est féminin, et puis c’est sexuel, mais pas trop.

3) Est-ce que tu vois ce geste comme un acte de féminisme ?

Oui et non, parce qu’à la base, je suis pas une nana super engagée. Chacun y voit ce qu’il veut y voir. Mais c’est un acte qui soutient à fond le port de la petite culotte, et puis les filles en général, ça, je peux pas le nier.

4) Le mot de la fin pour les bobos : quel est l’endroit bobo que tu préfères à Rennes ?

Je dirais que j’aime bien la rue Hoche, le café l’Atelier de l’artiste (place Sainte Anne), Le haricot rouge -pour les cookies pas cuits et les thés hyper bons- (rue Baudrairie), la friperie Antoine & Colette (rue Poullain Duparc), le magasin Artur Stiles (Rue des Fossés), puis mon Super U (ça c’est pour rigoler aussi, mais je le dis quand même).

5) Le mot de la fin tout court !

Vive les culottes & les bananes!


Culottes1 Culottes2 Culottes3Marine

Festival photo La Gacilly – Peuples et Nature

21 Juin

Festival photo en plein air de La Gacilly

Quand ? Du 31 mai au 30 septembre 2013

Où ? Dans le village de La Gacilly, en Bretagne

Pour y accéder ? Par la route ou par le train (s’arrêter à Redon)

Horaires: Pas d’horaires pour l’exposition

Plus d’infos: http://www.festivalphoto-lagacilly.com/

Lagacilly13

Comme chaque année, La Gacilly, petit village breton typique au charme indéniable, accueille le plus grand festival photo en plein air de France. La ville étant le fief d’Yves Rocher, le festival a tout de suite pris une tournure engagée. En effet, les expositions proposées sont très liées à l’écologie, l’environnement et les peuples d’une manière générale. Cette année, un pays fait office de star : l’Allemagne, tant pour sa culture bouillonnante que pour son militantisme environnementale.

Pour tout vous dire, j’ai été plus que bluffée par cette expositions photos qui regroupent des centaines de clichés de photographes du monde entier. Durant plus d’une heure, on déambule dans les petites rues et jardins du village breton pour découvrir les clichés exposés dans la nature: photographies de mode, clichés d’animaux, paysages grandioses, peuples lointains … les thèmes restent très ancrés dans le développement durable et le résultat est tout simplement bluffant. La scénographie hors norme, le parcours ludique et les clichés grandioses font de cette exposition une totale réussite.

Donc si vous êtes de passage en Bretagne, La Gacilly est une halte obligatoire (en prime, vous pouvez vous prélasser dans le somptueux éco-hotel spa Yves Rocher …). Un avant-goût de ce festival en images :

Lagacilly5 Lagacilly8 Lagacilly9Lagacilly15

Lagacilly21 Lagacilly22 Lagacilly23 Lagacilly25

Marine

Marseille Provence 2013

3 Juin

Notre visite de Marseille 2013, continue ! La semaine dernière, on vous emmenait à la découverte de la nouvelle exposition de la Friche de la Belle de Mai: La dernière vague, et cette semaine, on vous propose une petite visite en plein air de la nouvelle capitale de la culture. Donc si vous êtes de passage dans le Sud, voici les nouveaux lieux incontournables :

– Le MUCEM, Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (dont l’ouverture est prévue cette semaine)

– Le Pavillon M, véritable vitrine du savoir-faire de Marseille et de son territoire (avec des vidéos magnifiques sur la ville de Marseille)

– Le nouveau miroir du vieux-port (comme tout le monde, je n’ai pas résisté à la photo touriste de ce nouveau lieu absolument génial)

– La Villa Méditerranée : « Une spectaculaire avancée en porte-à-faux de 40 mètres, au-dessus d’un bassin artificiel de 2000 m2. Un plateau d’exposition de 760 m2 »

– La Tour Panorama, à la Friche de la Belle de la Mai. Située sur le toit terrasse de la Friche la Belle de Mai, elle accueille des nouveaux espaces d’exposition (comme l’expo ultra bobo du moment : « La dernière vague« )

Et s’il vous reste du temps, n’oubliez pas :

– De traverser le vieux-port avec le César, ferry boat mythique rentré dans l’histoire de la ville grâce à Marcel Pagnol.

– De prendre un verre à l’Intercontinental, le nouvel hôtel 5 étoiles construit sur l’Hôtel-Dieu, ancien hôpital du XVIIIe siècle.

Marseille-Provence-2013-1

MUCEM, 21 Rue Bugeaud, 13003 Marseille

Marseille-Provence-2013-2

La Villa Méditerranée, 21 Rue Bugeaud, 13003 Marseille ‎

Marseille-Provence-2013-3

Miroir du Vieux Port de Marseille

Marseille-Provence-2013-4

Pavillon M – Place Villeneuve-Bargemon,13002 Marseille

Marseille-Provence-2013-5

Pavillon M – Place Villeneuve-Bargemon,13002 Marseille

Marseille-Provence-2013-6

Friche la Belle de Mai, 41 Rue Jobin, 13003 Marseille ‎

Marseille-Provence-2013-7

Intercontinental Marseille – Hotel Dieu
Place Daviel, 13002 Marseille

Marseille-Provence-2013-8

Cinq ans après sa dernière traversée, le « César », Ferry Boat mythique, a repris du service ! Utilisez-le pour traverser le Vieux-Port

Marseille 2013 : Expo La dernière vague

28 Mai

Expo « La Dernière Vague »

Surf, Skate et Custom Cultures dans l’art contemporain

Du 25 avril au 09 juin 2013

Dans le cadre de This is (not) music

Adresse : La Friche de la Belle de Mai, 13 003 Marseille

Tarif : 6 euros / 3 euros

Horaires : du mardi au dimanche de 13h00 à 19h00 – nocture le vendredi

 Plus d’infos : http://thisisnotmusic.org
IMG506
Ah Marseille … les calanques, le soleil, le pastis … mais pas que ! Grâce à Marseille-Provence 2013, la culture arrive (enfin!) à la cité phocéenne. Et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai redécouvert la ville. Première visite de la capitale de la culture: « La dernière vague », expo située au Panorama, nouveau centre d’art de la Friche la Belle de Mai à Marseille (THE lieu bobo de Marseille) de plus de 2500 m2.

Quand j’ai lu les premières lignes du descriptif, j’ai tout de suite eu envie d’y aller faire un tour :  « cette exposition inédite porte sur les diverses manières dont les cultures du surf, du skateboard et du custom apparaissent dans l’art contemporain. » Amateurs des sports de glisse, du street art, des photos en tout genre ou bien encore des collections d’objets cultes (dédiés aux sports de glisse bien sûr) … cette exposition ne saura que vous combler. S’ajoute à cela, un lieu absolument magique (et bobo à souhait bien évidement). Son coté « hangar désaffecté, grand espace avec tuyauteries apparentes et tags à tout va » vous plonge (ou replonge) dans les lieux underground berlinois. En prime : un rooftop somptueux qui accueille de nombreuses soirées électro.

Bref, vous l’avez compris, la Bobo que je suis a craqué à la fois sur l’endroit et sur l’expo. Si vous vous intéressez aux sports de glisse et au street art, cette exposition à la scénographie ultra soignée ne saura que vous plaire.

IMG497 IMG498 IMG500 IMG501

Nouvelle-vagueIMG504
Marine

Expo – « Dentelle, quand la mode ne tient qu’ à un fil » – Musée de Normandie – Caen – Jusqu’ au 4 novembre 2012

4 Août

Musée de Normandie
Château
14000 Caen

Téléphone : 02 31 30 47 60

horaires : ouvert de 9h30 à 18h tous les jours.
Tarifs : Entrée à partir de 5,10 €.
Gratuité pour les moins de 26 ans 
et pour tous le premier dimanche de chaque mois
http://www.dentelles.caen.fr/

Pour la première fois, sont réunies à Caen des pièces en dentelle choisies parmi les plus belles collections textiles de France et d’Europe. En effet, du XVII ème siècle jusqu’ au début du Xxème siècle, la Normandie était l’une des régions les plus réputées dans la production de dentelle. Cette exposition présente alors de nombreuse pièces anciennes de ce textile, témoins de l’ incroyable habilité et patience des dentellières de l’ époque, ainsi qu’une riche iconographie allant du portrait de cour aux gravures et photographies de mode. Une belle exposition pour tous les amateurs de textile, avec de nombreuses explications sur la technique de fabrication ( que j’ ai trouvé pour ma part trop compliquée, étant pourtant étudiante en design textile !! ). 

Maud

Apéro Créateurs- Samedi 16 juin- Rennes

12 Juin

APÉRO-VENTE CRÉATEURS RENNAIS
organisé par Rennes à coup de coeur

LeCoq Gadby
156 rue d’Antrain 35700 Rennes
de 11h à 15h

Bus : 5 & 51 arrêt Jules Ferry
Prix des pièces :  entre 5 et 600€
Info : www.rennesacoupdecoeur.fr

Parce qu’il s’agit du premier évènement organisé par le super site internet rennais « Rennes à coup de coeur« , il fait parler de lui ! Pour ceux qui ne  connaissent pas, Rennes à coup de coeur, est un site qui réunit toutes les bonnes adresses de la capitale bretonne : restos, expos, cafés, sorties, talents rennais, mode, musique, etc. Véritable bible des bons plans et des choses à faire à Rennes, on vous le conseille vivement.

Mais revenons à ce fameux « apéro – vente de créateurs Rennais ». Vous vous demandez ce que c’est ? C’est tout simplement le premier évènement mode rennais organisé par Rennes à coup de Coeur. Vous y découvrirez une sélection de seize créateurs installés ou originaires de Rennes. Au programme ? Bijoux, accessoires, vêtements, maroquinerie, papeterie, déco, design graphique. Il y en aura pour tous les goûts.

Vous ne pouvez plus attendre ? Voici les 16 créateurs (n’hésitez pas à cliquez sur leur nom pour accéder à leur site internet et découvrir  leur univers):

Armêl s’en mêle – ParisrennesLoveLuxHéros de FranceJoséphine GravisJulie DupontDiastoleLoulataï – PEPA – Marcel BonnetSauciflar et CalendosEeldBeautiful LéonieMina Lou – D.G.N.R. – Amandine Simon

Tous les créateurs ont des univers très différents, mais chacun a son propre style, et c’est épatant! Honnêtement je n’imaginais pas que Rennes regorgeait d’autant de talents ! Les pièces peuvent être à la fois décalées, funky, rétro, utra tendances, poétiques, urbaines, rock, inspirées de la musique électro… Bref, que de bonheur …et  il serait dommage de louper ça !

Marine

Expo/Vernissage : L’Épatante Gallery – Rennes

1 Juin

L’Épatante Gallery chez la Marelle éditions
61 rue Jean Guéhenno
35700 Rennes

Exposition jusqu’au 10 juin

Métro : Sainte Anne
Horaires : 10h-12h/14h-18h
Plus d’infos : http://lepatante.fr et sur leur page Facebook

 

Vernissage le jeudi 31 mai 2012 de 19h à 22h

Quand j’ai reçu l’invitation pour le premier vernissage de la toute nouvelle galerie d’art l’Epatante Gallery, je suis allée jeter un coup d’œil sur leur site internet et j’ai tout de suite accroché ! Leur principe ? Aménager le rez-de-chaussée d’un hôtel particulier de charme en galerie d’art contemporain.

Et le résultat est époustouflant ! Le lieu est magnifique et la décoration élaborée est totalement fun : une salle verte au plancher blanc, une salle rose avec des gouttes d’eau blanches peintes sur le sol et une dernière salle bleue … avec des étoiles à foison sur le parquet ! Côté artistes, lors de cet exposition, on découvre 3 talents : LYS la colleuse, Philippe Lagautriere le tamponneur et Stéphane Massa Bidal le désigner graphique par déformation. L’exposition est abordable par tous (exit les monochromes blancs… incompréhensibles par une grande majorité d’entre nous !) et totalement décalée et originale. Personnellement, j’ai beaucoup aimé les travaux de Stéphane Massa, et notamment toute sa série sur les réseaux sociaux.

Et côté évènement, le vernissage était une pure merveille : champagne à gogo, buffet divin, super dj, un monde fou … bref, une véritable réussite !

En résumé : si vous avez loupé cet évènement, courez vite allez voir l’expo … elle se termine dans 10 jours !

Petit aperçu en images :

Stéphane Massa

Marine

Expo : « Star en Dior, de l’écran à la ville » – Granville

18 Mai

« Stars en Dior, de l’écran à la ville »
Du 12 mai au 23 septembre 2012

Musée Christian Dior
Rue d’Estouteville
50400 Granville

 Horaires : ouvert tous les jours de 10H à 18H30, fermeture de la billetterie à 18h
Tarifs : Tarif normal 7 euros / Tarif réduit 4 euros / Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans
Plus d’infos : ici

Il faut aller se promener à Granville, petite ville de la Manche, pour découvrir l’ancienne villa de Christian Dior : Les « Rhumbs ». Cette demeure est magnifique et on peut se promener librement dans son somptueux jardin, connu notamment pour sa fameuse « roseraie » (malheureusement pas encore fleurie). Rien que pour l’endroit, je vous conseille d’aller y faire un petit détour.

Comme chaque année, une exposition temporaire a lieu entre mai et septembre. Le thème de cette année ? Le 7ème art. Le but de cette exposition est donc de montrer les différentes tenues portées par les stars à l’écran comme à la ville. Je m’attendais à voir beaucoup de robes récentes, mais au final il n’y en pas énormément et on replonge vite dans le « vieux » cinéma … ce qui n’est finalement pas déplaisant. On retrouve également des robes plus « blig-bling » ou celles qui ont ont fait la montée des marches à Cannes. Gros coup de coeur pour la robe de Charliez Théron (celle portée dans la pub J’adore).

Même si les robes exposées sont très belles, la scénographie est assez décevante. Certes, il y a beaucoup de vidéos et d’affiches de cinéma pour nous plonger dans l’ambiance du 7ème art. Mais les cartels sont très peu visibles, les robes sont parfois mal éclairées et il y a de nombreux reflets dans les vitrines …

Mais rien que pour le plaisir des yeux et pour se laisser enchanter par la magie du cinéma, je vous conseille d’y aller. Petit aperçu en images :

Marine



Les cabines photographiques – Granville (Basse-Normandie)

9 Avr

Edition 2012

Week-end de Pâques, les 7, 8, 9, Avril 2012
Sur la promenade du Plat Gousset à Granville (Manche)
GRATUIT

Plus d’infos : ici

« Chaque année durant le week-end de Pâques, les plus talentueux photographes normands exposent leurs plus belles images dans les cabines de bain du magnifique bord de mer de Granville.  Autour d’un verre de cidre, rencontres avec le public, dédicaces, ventes de tirages originaux. Bienvenue aux Cabines Photographiques ! »

C’était LA bonne surprise de notre week-end de Pâques à Granville : une super expo photo au bord de la mer.

Le but de l’expo : rassembler les photographes normands les plus talentueux le temps d’un week-end. Et on est tout de suite dans l’ambiance avec une scénographie à la fois locale et originale puisque les photos sont exposées dans des petite cabines de plage.  Même si le temps n’était pas au rendez-vous (entendez par là, le vrai temps normand), l’ambiance était vraiment chaleureuse : à chaque stand, les photographes n’hésitaient pas à venir nous parler à la fois de leur travail, de leur vie, de leur parcours…ce que j’ai trouvé vraiment génial! Côté artistique, il y avait vraiment de tout : photos de paysages, photos plus conceptuelles, photos de « sales tronches », noir & blanc. Nous, on a craqué sur les photos de Dominique Hermier : des très belles photos de ruines en tout genre : écoles désaffectées, vieux hôpitaux, etc. D’ailleurs, on a tellement aimé qu’on a craqué pour plusieurs de ces photos (10€ le petit modèle). Si vous voulez plus d’infos sur son travail, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son site internet ou sa page facebook.

Dominique Hermier, « Fauteuil Noir »

Marine