5 bonnes raisons de découvrir la ville la plus bobo du monde: Paris

29 Mai

Aujourd’hui, on tente notre chance et à travers cet article, on participe au Jeu concours blogueurs accorhotels.com. Le but de ce concours ? Vous présenter une ville de notre choix en vous dévoilant les 5 bonnes raisons de la visiter. Et sans grande surprise, notre choix s’est porté sur notre chère et tendre capitale bobo : PARIS. Et oui, car ne l’oublions pas, les bourgeois-bohèmes ont envahi notre belle capitale et ont permis l’éclosion d’un véritable « esprit bobo » mêlant mixité sociale, ouverture culturelle et autres mentalités gaucho-écologistes. Et parce que Paris ne se limite pas qu’aux clichés cartes postales, on a décidé de vous faire découvrir cette ville sous un autre angle. Vis ma vie de bobo, c’est maintenant !

Nos 5 bonnes raisons de visiter la ville la plus bobo du monde : Paris

1) Pour goûter à la bistronomie française

Alors bien sûr, vous pouvez aller dîner dans les meilleurs restaurants de la capitale aux vues grandioses sur la Tour Eiffel ou bien passer la soirée sur un restaurant péniche… mais vous passerez alors à côté de cette nouvelle génération de chefs et autres cuistots qui ont su amener un nouveau souffle sur la gastronomie française  et réinventer la cuisine de bistrot. Laissez place à la bistronomie : mi cuisine gastronomique, mi-bistrot et laissez-vous emporter par de nouvelles saveurs subtiles et autres associations audacieuses.

Nos 3 meilleures adresses : Haï-Kaï, le Square Gardette et L’été en Pente Douce

Resto-bobos

2) Pour chiner dans les brocantes vintage

Que ferait un bobo parisien sans ses chaises d’école, ses tables en formica ou sa vieille vaisselle fleurie ? Je vous laisse imaginer ! Car une de ses activités favorites consiste à flâner pour découvrir LA meilleure pièce vintage (la mieux et la moins chère bien sûr). Que ça soit dans les puces de Saint-Ouen, dans les Emmaüs ou dans les vides-greniers, les endroits ne manquent pas … il suffit juste de les connaître !

Nos 3 meilleures adresses : Emmaüs du 104, Espace Vintage Habitat 1964 et Robert M. Smith

Vintage-bobo

3) Pour goûter à la tradition du brunch dominical

Pour se mettre dans la peau d’un vrai bobo, vous ne pouvez pas passer à côté de la case «brunch du dimanche », véritable institution pour tout parisien qui se respecte. Alors préparez-vous à faire la queue ou à vous lever de bonne heure : les meilleures adresses sont prises d’assaut. Et le dimanche, dès midi, les meilleurs d’entre vous se verront servir des œufs brouillés, du bacon grillé, de la confiture maison, du cheesecake ou autre met tout aussi délicieux. Le but du jeu ? Trouvez LE meilleur brunch de Paris ! Personnellement, on a déjà fait notre choix :

Nos 3 meilleures adresses : Milk – Mum in her Little Kitchen, le Café Pinson et la Popote du 18

Brunch-bobo

4) Pour disserter des heures autour de (plusieurs) verres de vin

Même si la plupart des clichés sont faux (oui, oui, nous français, on prend des douches … et ce, tous les jours !), certains sont véridiques. C’est le cas de notre addiction au vin rouge (et au fromage aussi !). Vous ne pouvez pas visiter Paris sans vous arrêter discuter des heures dans un bar à vins, autour d’un plateau de fromages ou de charcuteries … ou sans pique-niquer le long du canal Saint-Martin ou dans les Buttes Chaumont en sirotant votre verre de verre rouge dans un gobelet en plastique. Chic ou pas, le parisien saura toujours apprécier un bon rouge.

Nos 3 meilleures adresses : Wine Touch, le vingt heure vingt et le Point Ephémère (quand y en a marre du vin, il y a aussi les bières!)

bar-a-vin-bobo

5) Pour sans cesse se cultiver autrement

C’est bien connu, l’ homo boboïtus est un féru de musées, adore découvrir de nouveaux talents et affectionne tout particulièrement la culture underground et autre street-art. Vous pensez que cette culture est strictement réservée aux Berlinois ? Détrompez-vous, Paris vous réserve quelques surprises ! Alors pour cette dernière partie, on vous a réservé le double de bonnes adresses : les 3 premières vous présentent des musées (mais attention, pas n’importe lesquels), tandis que les 3 dernières dépassent le cercle des musées pour envahir l’espace urbain.

Nos 3 meilleures adresses : le 104, Le Bal et la Gaîté Lyrique

expos-bobo

Oubliez vos guides touristiques un moment, et laissez-vous surprendre par une ville qui bouge sans cesse. Sortez du centre historique et partez à la découverte du Paris (et de sa banlieue) insolite. Promenez-vous dans les ateliers d’artistes de Ménilmontant, découvrez les squats d’artistes, émerveillez-vous devant les œuvres street-art, découvrez des terrasses cachées, allez écouter de la musique électronique dans une ferme … La découverte n’est jamais finie !

Nos 3 meilleures adresses : les ateliers de Ménilmontant, le 59 Rivoli et la Ferme du bonheur

insolite-bobo

Marine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :