Ciné : Les adieux à la reine – Benoît Jacquot

29 Mar

L’histoire de ce film est à priori assez simple : en 1789, à l’aube de la révolution, on suit la vie de Marie-Antoinette (Diane Kruger) au château de Versailles. Le réalisateur met alors en exergue les derniers moments de la monarchie française à travers la vision de la jeune Sidonie (Léa Seydoux), la lectrice attitrée de la reine…vouée d’admiration et de passion pour cette dernière.  Mais l’histoire ne se résume pas à ces deux seuls personnages : la duchesse de Polignac (Virginie Ledoyen) entre alors en jeux en tant que véritable objet de désir pour Marie-Antoinette. On voit alors tout de suite un triangle amoureux se former entre ces 3 jeunes femmes. Mais si vous vous attendez à trouver des scènes érotiques entre elles, vous risquez d’être déçu car tout est suggéré et tout est dans les mots ou les attitudes des personnages… ce qui rend le film très sensuel.

Personnellement j’ai trouvé que c’était un très bon film … surtout grâce au jeu des 3 actrices qui est vraiment époustoufflant (j’ai vraiment adoré la performance de Léa Seydoux). Cependant, j’ai trouvé que le film était un tout petit lent (un conseil, n’y allez pas si vous êtes fatigué!) et manquait un peu de « peps ».

Marine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :