Ciné : A Dangerous Method, de David Cronenberg

3 Jan

A travers ce film, Cronenberg change radicalement de registre et d’ambiance. En effet, si vous vous attendiez à retrouver l’esprit sombre de ses derniers films comme Les Promesses de l’ombre ou A History of Violence, c’est raté car A dangerous Method s’approche d’avantage du film historique. En effet, il relate les raisons de l’opposition entre Sigmund Freud (Viggo Mortensen) et Carl Jung (Michael Fassbender), considérés comme les fondateurs de la psychanalyse moderne. L’intrigue tourne alors autour de ces deux psychanalystes qui sont amenés à soigner une hystérique : Sabina Spielrein (interprétée à merveille par Keira Knightley). Tout le début du film, basé sur une vision très « crue » de la folie, est assez déstabilisant et la prestation de Keira Knighley est tellement déroutante que certaines scènes d’hystérie mettent mal à l’aise. Cependant, certaines scènes de la seconde partie, sont assez (voir trop) lentes, si bien que le film s’approche d’un roman mis en scène méticuleusement avec des dialogues et des personnages tout droit sortis d’une œuvre classique.

Au final, A dangerous Method, interpelle, déroute et dégoute le spectateur et va chercher dans les noirceurs de la psychologie humaine.

Marine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :